A la recherche d'un éditeur...

Guide à l'usage des jeunes auteurs

Avertissement : pas de recette miracle ici,

seulement des conseils (que j'aurais aimé recevoir en son temps)

et la liste (non exhaustive) des pièges à éviter dans la recherche d'un éditeur...

 

Avertissement (bis) : n'envoyez pas votre manuscrit aux maisons pratiquant le compte d'auteur...

et évitez les prestataires de services (page à venir)

En bref : il ne faut JAMAIS RIEN PAYER pour se faire éditer...

Autre alternative :

Rappelons aussi ici quelques éléments basiques :

  • environ 150 auteurs vivent bien de leur plume en France (plus d'informations ici)

  • 1 manuscrit sur 6'000 reçus par la Poste est publié

  • l'auteur n'est que le premier maillon de la chaîne du livre (certes, indispensable, mais sans les autres...), voire graphiques ci-dessous

  • en choisissant l'autoédition (et j'insiste sur le mot "choix"), vous devrez assumer TOUTE la chaîne

 

Corollaires :

  • ne perdez pas espoir

  • écrivez pour être lu, pas pour faire fortune

  • patience et travail seront vos maîtres mots, car chercher - et trouver ! - un bon éditeur prennent du temps.

 

Les phases (du parcours du combattant) de l'édition d'un manuscrit :

Phase 1 : Relecture et correction

Phase 2 : Envoi

Phase 3 : Réponses des maisons d'édition

Phase 3bis : De l'autre côté du miroir, le point de vue de l'éditeur

Phase 4 : Contrat

 

 

Les pourcentages de droits d'auteur, surtout en numérique, peuvent varier de manière significative.

Ces graphiques représentent les répartitions pour les textes publiés à compte d'éditeur. 

(source de la 1ère image : Ministère de la culture et de la communication)

 

© 2014-2019 - Florence Cochet (Maux de Textes)

Mentions légales

  • Instagram - Grey Circle
  • Facebook - Grey Circle
  • Twitter - Grey Circle
  • YouTube - Grey Circle