Le sang de la guerrière

(réédition revue et augmentée de "Par le sang")

Par le sang, Laska, Florence Cochet

« Malgré tout ce qui nous sépare, malgré ses ténèbres intérieures, mon cœur lui appartient. Car la lumière n’existe qu’au regard de l’ombre. »

Présentation de l'éditeur :

 

   De son passé, Shandra ne se rappelle que les nombreuses années à l'Académie, entre sa formation de maître et sa dévotion à la déesse Ashara. Bientôt, elle affrontera l'épreuve qui lui permettra d'intégrer les rangs des « ombres du palais », comme on nomme les guerriers au service des souverains. Cette épreuve, c'est son nouveau maître d'armes, l'énigmatique et troublant Kalhen, qui l'y prépare.

   Alors que leur attirance réciproque se transforme en désir, Shandra est loin de s'imaginer le double jeu auquel il se livre, et encore moins que leurs destins sont intimement liés...

Entre les tensions qui règnent parmi ses compagnons d'armes, la soif d'un sabre buveur d'âmes et les exigences d'un ancien dragon, Shandra parviendra-t-elle à trouver sa voie ?

Extrait :

 

   Mon sabre perçoit mon trouble. Un brouillard rouge opacifie ma vision. Soif… Sang… Boire… Réalisant que je joue le jeu de ma terrible lame, je plonge en moi à la recherche de l’équilibre de mon kinaï. Ce matin même, Kalhen m’a rappelé que je paierais les conséquences de toute perte de contrôle.

   Je ne vois rien venir. L’instant d’avant, je suis debout, garde baissée, absorbée en moi-même, l’instant d’après, je me retrouve plaquée au sol, le souffle coupé, le pied de Kalhen sur la poitrine et la pointe de son épée sur la gorge.

   — Reste vigilante, compris ?

   Je frissonne sous son regard glacé, dénué de toute émotion.

   — Compris, croassé-je.

   Satisfait, il retire sa botte et m’aide à me relever.

   — Ton sabre ressent tes faiblesses et les exploite. Il t’est interdit de te laisser aller.

   — Vous croyez que j’ai attendu votre arrivée pour le savoir ?!

   Cela fait douze ans que mon sabre sanguinaire m’accompagne. Lothar et Tholsen m’ont appris depuis l’enfance à m’harmoniser avec lui. Partager mon esprit avec une lame légendaire n’est pas simple, encore moins depuis ma puberté. Dès qu’elle a soif ou que les émotions m’envahissent, elle tente de me dominer. Jusqu’à présent, j’ai réussi à la contenir.

Lire la nouvelle Morsure :

© 2014-2019 - Florence Cochet (Maux de Textes)

Mentions légales

  • Instagram - Grey Circle
  • Facebook - Grey Circle
  • Twitter - Grey Circle
  • YouTube - Grey Circle