• Flo

Mes lectures : mars 2017


En ce beau mois de mars 2017, j'ai lu 1'500 pages, soit beaucoup plus que les mois précédents.

5 livres, 3 en français, 2 en anglais.

Par ordre de lecture :

"Le premier miracle", de Gilles Legardinier

Avouons-le tout de suite : c'est le 1er livre de l'auteur que je ne lis pas entièrement... mon préféré étant "Complètement cramé". C'est aussi le dernier que je lirai dans le style "enquête", l'auteur ne m'ayant guère convaincue dans ce registre. Comme bon nombre de lecteurs, j'ai eu l'impression de lire une suite de clichés et d'extraits d'encyclopédie.

"Le menteur", de Nora Roberts

Une lecture agréable, qui ne me laissera pas un souvenir impérissable...

Je me doutais du "twist" presque depuis le début.

En revanche, comme à l'ordinaire, des personnages bien développés et attachants.

À lire, pour le plaisir.

"Marquise", de Joanne Richoux

Alors là, j'avoue, je suis encore perplexe. Je ne sais toujours pas si j'ai aimé ou non ma lecture.

Une chose est certaine, c'est que j'ai engouffré le livre en moins de 3 heures et donc, que l'écriture est efficace et l'histoire prenante. J'ai prêté ce livre à la fille d'une amie, qui n'apprécie pas ce style (langage familier, voire vulgaire, ambiance particulière : cigarette, alcool, drogue et sexe) et pourtant, elle l'a lu en entier. À la fin, elle s'est sentie "fatiguée". Même ressenti que moi, donc...

"Children of Time", d'Adrian Tchaikovsky

Un ami m'a prêté ce pavé de 600 pages en m'affirmant que l'idée était géniale. Je plussoie. Dans un futur lointain, l'humanité s'est entre-tuée et a détruit la Terre au passage. D'immenses vaisseaux-arches, emplis d'humains endormis, partent à la recherche de planètes où essaimer. Dans le même temps, très loin de la Terre, une expérience humaine de terraformation se termine. Malheureusement, les singes qui devaient coloniser la planète meurent avant d'atteindre sa surface et le nanovirus créé pour accélérer leur développement cherche un autre hôte. Il "choisit" les araignées. Seul bémol : beaucoup de longueurs et une fin trop abrupte.

4e de couverture :

The last remnants of the human race left a dying Earth, desperate to find a new home among the stars. Following in the footsteps of their ancestors, they discover the greatest treasure of the past age— a world terraformed and prepared for human life. But all is not right in this new Eden. In the long years since the planet was abandoned, the work of its architects has borne disastrous fruit. The planet is not waiting for them, pristine and unoccupied. New masters have turned it from a refuge into mankind's worst nightmare. Now two civilizations are on a collision course, both testing the boundaries of what they will do to survive. As the fate of humanity hangs in the balance, who are the true heirs of this new Earth ?

"Magis Stars", d'Ilona Andrews

Une novella qui se déroule dans l'univers de Kate Daniels, à lire si on est déjà familier avec celui-ci.

Courte, efficace, prenante. Que dire de plus à part que je me réjouis de retrouver Derek et Julie dans de nouvelles aventures. (image à venir)

#chronique #meslectures #avis

72 vues

© 2014-2020 - Florence Cochet (Maux de Textes)

Mentions légales

  • Instagram - Grey Circle
  • Facebook - Grey Circle
  • Twitter - Grey Circle
  • YouTube - Grey Circle