Addiction sensuelle
Addiction sensuelle

Collection Tisse-Rêves

(format papier, Books on Demand - format numérique, Librinova)

 

   Pourquoi Elsa, la pulpeuse réceptionniste de l’hôtel Belle-Rive, obsède-t-elle autant Adam Garamont ? Elle n’a pourtant rien en commun avec les femmes qu’il fréquente d’ordinaire.
    Prêt à tout pour la chasser de ses pensées, le séduisant homme d’affaires imagine un procédé insolite : saturer chacun de ses sens de sa présence, en commençant par la vue.
    Durant cinq week-ends, Elsa devra ainsi se soumettre au moindre de ses désirs.
    Encouragée par sa meilleure amie, la jeune femme accepte l’étrange proposition. Peu à peu, elle va se découvrir une attirance pour cet homme charismatique, si sûr de lui.
    Quant à Adam, la spontanéité et l’humour d’Elsa le troublent de plus en plus. Parviendra-t-il à rester maître de ses sens ?

(Édition revue et augmentée de La Domination des sens.)

Addiction sensuelle, c'est :

- une héroïne qui ne ressemble pas à un top model

- une romance qui prend son temps, sens après sens

- des tableaux, des parfums, de la musique, de la gastronomie et... (il faudra lire pour le savoir)

Avis de lecteurs

" Florence, elle, se démarque totalement des histoires du type "50 nuances", avec un scénario très surprenant. Elle a misé sur un éveil des sens en douceur... "

" J’aime l’érotisme pour ce genre d’histoire, où la vulgarité n’a pas sa place. " (Le Monde enchanté de mes lectures)  

" Loin des clichés malgré le contrat, le milliardaire, et autres détails, l'auteur a su nous offrir un scénario original et une histoire palpitante et magnifique. "

Ce roman est une belle pépite de sensualité et volupté. L'idée des cinq sens est originale et très bien intégrée à l'histoire. " (Mes livres, mon plaisir !)

" Une intrigue qui est menée avec aisance, intense en sensations et riche en rebondissements. "

" Un rythme soutenu où l’on se laisse aller à la découverte de l’extase d’une manière fascinante. Des sentiments qui sont retranscrits avec adresse. "

Le parfait mélange d’Humour, de Suspens, de Sensualité et d’Émotions. " (Mon Paradis des Livres)

" Loin des clichés du genre, on se retrouve happé dans un tourbillon d’émotions plus intenses les unes que les autres. "

" Elsa est un personnage tout à fait intéressant. Définie comme quelconque et quelque peu « ronde », elle a l’impression que sa vie lui échappe. Elle se raccroche à ses petits bonheurs quotidiens comme si cela lui permettait de continuer son chemin. "

" Adam est la quintessence du mâle alpha : inflexible, narquois, riche et totalement obsédé par une voluptueuse femme blonde dont il ne peut plus se passer. Ce que j’ai apprécié chez cet homme, c’est finalement sa simplicité. Oui, il est sexy (et il le sait), oui, il profite de ce que l’argent peut lui apporter, mais jamais il ne tournera autour du pot. " (Voluptueusement vôtre)

" L’évocation des sens est remarquablement bien développée, de façon originale et unique... "

" C’est un roman qui se lit vite et bien ; la plume de l’auteure arrive à rendre l’ensemble cohérent et attractif. " (Livre sa Vie)

La Domination des Sens (édition précédente, 2016)
La Domination des Sens, Florence Cochet

Editions City

    Dans un palace de Genève, la jeune Elsa travaille comme réceptionniste pour financer ses études. Adam Garamont, riche homme d’affaires zurichois, est l’un des fidèles clients de l’hôtel. Il est littéralement fasciné par la jeune femme, tellement différente de ses conquêtes habituelles. Elsa l’obsède au point qu’il lui fait une étrange proposition qu’elle ne peut pas refuser. Pour se libérer de son obsession pour la jeune femme, il l'engage pour cinq week-ends au cours desquels elle devra se soumettre à tous ses désirs. Sens après sens, Adam va tenter de se désintoxiquer de sa dépendance. Peu à peu, Elsa va se découvrir une attirance pour cet homme charismatique, si sûr de lui et séduisant. Un homme qui possède aussi sa part d’ombre et ses secrets…
    En soumettant Elsa à ses désirs, Adam espère guérir son obsession. Peut-être...

Reparution chez France Loisirs (août 2017)

Chronique d'Hana/Pandora
dans Les Romantiques No 102, p. 17
Les Romantiques, La domination des sens