Espris enchaînés, Florence Cochet
Esprits enchaînés

Editions Flammèche - collection Flamm'Bleue

sortie papier : 1er septembre 2015 - roman fantastique - 320 pages

sortie numérique : 4 janvier 2016

 

Résumé : 

   Loren Ascott, détective au sein de l’Agence de Recherche Paranormale, n’a a priori rien d’extraordinaire si ce n’est un don pour s’attirer des ennuis. Lorsqu’un certain Anderson demande à la rencontrer et lui propose une mission pour le compte du riche collectionneur Sir Andrew Telmoore, elle hésite. Pourquoi elle ?
   L’homme sait se montrer convaincant. Et puis, traquer un esprit dans un vieux château en rénovation n’a rien de bien compliqué… Alors pourquoi pas ? C’est avec l’espoir de rapidement régler l’affaire que Loren quitte la grisaille parisienne pour les vertes forêts du Gévaudan.
   Mais une fois sur place, elle déchante vite. Car les murs du château de Baldassé semblent renfermer de nombreux et terribles secrets. Des secrets que son nouvel employeur s’est bien gardé de lui révéler…  

Avis :

 

"En résumé, un roman qui m'a happée du début à la fin, où j'ai passé un excellent moment de lecture, avec des personnages hauts en couleurs et une intrigue bien plus complexe qu'il n'y paraît, menée d'une main de maître par l'auteure." (Lire-une-passion)

 

"Loren Ascott a du caractère, elle m’a souvent fait sourire. Elle essaye de comprendre, se prend des tartes (hé hé), et reste très professionnelle. L’écriture de Florence Cochet est fluide. L’histoire est bien ficelée même si on peut deviner certains détails. L’ambiance est pesante ; on se doute que quelque chose cloche dès le départ. Est-ce qu’il y aura une suite ? Si oui, j’adhère direct. Tout ce que j’aime : mystère, suspense historique avec du fantastique. J’ai eu peur pour Loren. Quand tout doucement on s’approche de la fin, la pression monte et je me suis demandée si elle allait s’en sortir. (De fil en histoire)

 

"Florence Cochet nous transporte par son écriture rythmée. Elle sait subtilement mélanger l'effroi, le suspens et l'action le tout saupoudré d'une touche d'humour.  Loren Ascott, le personnage principal, est authentique et attachante au possible dans son rôle de parapsychologue opiniâtre et drôle sans jamais être ridicule." (Samia-Lee, sur Amazon)

 

"J'ai eu beaucoup de plaisir à lire ce livre. Le rythme est parfait : on est sans cesse tenu en haleine tout en apprenant à connaître les personnages en profondeur. Loren, Alec, Tim, Anderson, Telmore sont attachants, détestables ou terrifiants ! Le monde du paranormal est savamment décrit avec des détails qui nous donnent l'impression que tout ça est bien réel ! (Fab, sur Amazon)

 

"La plume de l'auteure [est] plutôt travaillée, avec de belles descriptions et une héroïne forte qui fait des erreurs et n'a pas peur de se remettre en question. J'ai aimé [...] les petits flash-back dans un passé plutôt sombre et mystérieux, et un présent au cœur d'une bâtisse isolée de tout. Le mystère est bien là, les indices sont dilués dans l'histoire pour nous donner envie de poursuivre notre lecture en cherchant les petits détails qui vont nous révéler les secrets de Baldassé. [...] En bref, un roman qui se laisse lire facilement et qu'on lâche difficilement. Une intrigue qui se complexifie au fil des pages avec des personnages travaillés et attachants. À lire sans modération. (Sariah Lit)

 

"En bref : Un agréable moment de lecture, même si certains passages m’ont carrément fait frissonner. Âme sensible et poltronne s'abstenir ! Le style de l'auteur est direct et sans fioriture, alternant les passages d’un langage soutenu avec d'autres où il est un peu plus simple. Je le conseille vivement aux amateurs du surnaturel. Grands frissons garantis !" (Les Rebelles Webzine)

 

"Quelle joie de retrouver cette atmosphère bien française, loin des villes tentaculaires américaines, trop souvent au coeur des romans d'Urban Fantasy." (Elphe07, sur Babelio)

 

"Enfin, il y a une atmosphère, un dénouement inattendu, une détective (ça se conjugue rarement au féminin, hélas) qui ne recule devant rien, pas même un affrontement physique, et les deux esprits maléfiques du château, souvent dangereux, parfois conciliants." (michel.carlier15, sur Babelio)

 

"J'avais peur que cela soit trop simple… et manichéen, l’héroïne gentille et qui se dit très maline (sans parfois tout comprendre ou se faisant bien berner), qui n’a peur de rien… de ce côté, vrai travail. L’héroïne n’est pas parfaite elle se trompe, elle peut avoir peur, mais n’est pas peureuse… Et on a une évolution de l’enquête assez compliquée avec une histoire principale et secondaire, des doubles rôles sur certains personnages… (je n’en dis pas trop pour éviter les spoilers), bref le fond me semble très réussi." (Source : Blog Les lectures de Ninie)

© 2014-2019 - Florence Cochet (Maux de Textes)

Mentions légales

  • Instagram - Grey Circle
  • Facebook - Grey Circle
  • Twitter - Grey Circle
  • YouTube - Grey Circle